Nutrition, this, true ); return false;

;
 »
title= »Lien »>
Lien
Bonjour, une petite visite avant d’aller profiter du beau temps. Bonne journée
Nous portons tous une quête d’amour. Mais savons-nous vraiment aimer…
Il est commun de vouloir du changement dans sa vie….
Cette semaine, je serai brève mais non moins profonde dans…
Il y a toujours au moins deux façons de voir…
La méditation nécessite une pratique afin d’arriver à trouver et…
Il y avait un jour un roi qui avait planté…
Un jour de dernière année du secondaire, j’entrai dans une…
IMPORTANT:
Vous allez recevoir un courriel avec un lien pour valider votre inscription. Il est important de cliquer sur ce lien pour recevoir les nouveaux articles. Si vous ne recevez pas ce courriel, regardez dans vos spams sinon vous ne recevrez pas les nouveaux articles…
Ce site a été nomméSite Lumièreau mois de février 2015 dans
Soleillement Vôtre . Merci !
Copyright © 2005-2015, Dominique Jeanneret

se sentir inutile

Développé parphpBB ® Forum Software © phpBB Group
Traduction parphpBB-fr.com

se sentir inutile

<img width=728
height=90 src= »http://media.fastclick.net/w/get.media?sid=43931&m=1&tp=5&d=s&v=1.0c&pageid=1″ border=0>

Accueil
Grossesse
Accouchement
Bébé est là
Psychologie
Dossiers
Prénoms
Alimentation
Pratique

Albums
.Annuaire
.Astro
.Forum
.Dialoguez
.Débat

.Question/Réponse
.Histoires et comptines
.Club
.Shopping

Bon nombre d’hommes se sentent inutiles tout au long de la grossesse. Et encore plus le jour de l’accouchement. Pour certains ce sentiment peut perdurer même encore après celui-ci. Ils se sentent simples spectateurs alors qu’ils voudraient être acteurs.

On peut très bien comprendre ce sentiment. Après tout sont rôle peut apparaître moindre par rapport à celui de la maman. C’est elle qui porte l’enfant et qui lui donnera la vie. D’un point de vue purement physiologique, vous avez terminé votre part au moment de la conception et l’embryon peut devenir fœtus puis bébé même en votre absence. Alors qu’on n’a pas encore vu de bébé naître sans maman.

A cela vient s’ajouter l’influence de la société. Bien que les choses aient fortement changéces 30 dernières années, et qu’il soit politiquement incorrect de dire ouvertement que les enfants ne sont pas aussi une affaire d’homme, la réalité est parfois moins évidente. On attribue encore le rôle central à la maman, et le père passe en deuxième plan. Mais heureusement, les choses semblent différentes dans la génération de parents actuelle. Bon nombre de mères croient vraiment que le rôle du père est tout aussi important que le leur, et ce dès la conception. Si c’est le cas de votre compagne, c’est avec elle que vous devez trouver la force de passer au delà de tous les préjugés de la société. Oui, pratiquement tout ce qui tourne autour des bébés s’adresse en premier lieu aux femmes. Mais sans vous, point de bébé. Vous n’êtes pas inutile. Et votre rôle ne se limite pas à déposer la petite graine. A tout moment, vous avez un rôle à jouer. Il suffit parfois de poser la question à une maman solo ( à condition bien sur qu’elle n’en veuille pas à tout le genre masculin).

Mais ce qui sans doute fait que certains hommes se sentent inutiles, c’est plutôt cette impuissance à laquelle ils doivent faire face. Les choses se passent indépendamment de leur volonté, et parfois, sans que tous leurs efforts ne puissent changer l’état des choses. Pour beaucoup ce sentiment est nouveau. Et ici encore, l’influence de notre culture est importante. Vous êtes l’homme de la maison, vous êtes grand, beau et fort etc etc… Mais les choses sont différentes.

Ce sentiment d’impuissance est encore plus marqué chez les hommes qui ont un certain pouvoir, des responsabilités dans la vie de tous les jours, même si pour eux, l’admettre est encore plus dur que pour les autres. Peu importe votre statut professionnel, face aux nausées matinales, aux maux de dos, aux sciatiques coincés et à la douleur des contractions et de l’accouchement, nous sommes tous égaux.

Bien sur, souvent vous ne pourrez rien faire pour faire disparaître complètement la douleur chez celle que vous aimez. Mais ce n’est pas non plus votre rôle. Pour cela, il y a les médecins, et même eux n’ont pas toujours la solution miracle. Vous, le futur père, vous êtes là pour lui apporter de l’amour, du soutien, parfois un peu de soulagement physique en l’aidant à suivre les recommandations du médecin, lui faire savoir que si vous le pouviez vous prendriez sa place, et que vous êtes à deux dans cette épreuve. Et cela est surtout vrai lors de l’accouchement. Si vous avez assisté aux cours de préparation à l’accouchement, on vous aura appris quelques techniques. Mais même si vous n’y étiez pas, pas de panique. Votre présence, le fait de lui tenir la main, de l’encourager, et d’avoir des gestes tendres envers elle feront déjà beaucoup.

Tout au long de la grossesse vous pouvez prendre en charge un maximum de choses, pour qu’elle se repose. Faites les courses, le ménage, cuisinez. Occupez-vous d’elle, gâtez-la, cherchez des informations pour dissiper ses doutes, ses craintes. Insistez pour aller aux séances d’haptonomie afin d’établir au plus vite une relation directe avec votre enfant, sans attendre de pouvoir le tenir dans vos bras. Allez aux visites chez le médecin. Faites les magasins pour acheter tout ce dont vous aurez besoin pour accueillir bébé, non pas comme «portefeuille sur pattes» mais en donnant votre avis, en participant aux choix.

En ayant un rôle actif, tout en comprenant que vous ne pouvez pas tout faire, en étant un peu plus indulgent avec vous-même, vous comprendrez mieux combien vous êtes important. Et la future maman, qui appréciera, ne manquera pas de vous le faire savoir.
Accueil
Grossesse
Accouchement
Bébé est là
Psychologie
Dossiers
Prénoms
Pratique

Album photo
Annuaire
Astro bébé
Alimentation
Shopping

Club des papas
Forum
Chat
Débat

Plan du site
Notre équipe
Pour nous contacter
Nos partenaires
Questions fréquentes
Mentions légales

se sentir inutile
Signes de dйpression – Importance
Les signes de dйpression sont parfois insaisissables car ils peuvent souvent кtre confondus avec les traits gйnйraux du caractиre humain. Les symptфmes d’une dйpression comprennent des dйsйquilibres ou des particularitйs qui sortent de ce qu’on considиre кtre le comportement normal de telle personne Ces signes sont reconnus par les professionnels, mais beaucoup d’autres indices restent souvent non dйcelйs et non traitйs.

Si vous avez le moindre doute ou inquiйtude concernant les symptфmes d’une dйpression, recherchez immйdiatement un avis compйtent. Il peut s’agir d’un dйsйquilibre chimique qui requiert un traitement.
Signes de dйpression – Les signes alarmants
Les signes de dйpression peuvent кtre difficiles а dйtecter. Les amis, la famille et les connaissances peuvent penser que « c’est son caractиre, il / elle est comme зa » et ne pas remarquer les signes plus sйrieux et alarmants d’une dйpression.

Chaque personne est une crйature unique de Dieu, et par consйquent il n’y a pas de liste de symptфmes valable pour tous. Toutefois, voici une liste de symptфmes pouvant indiquer une dйpression:
Signes de dйpression – Une voie de guйrison
Que pouvons-nous faire si nous voyons des signes de dйpression ? En premier lieu, l’accepter. La dйpression est un vrai problиme – un problиme sйrieux. Deuxiиmement, nous devons rйaliser qu’il n’y a pas de honte а souffrir d’une dйpression. La seule chose dont on pourrait peut-кtre avoir honte est de ne rien faire et de la laisser affecter votre vie et la vie de vos proches. Troisiиmement, rйaliser que vous n’кtes pas seul. D’autres personnes luttent avec les mкmes problиmes et les mкmes questions. Quatriиmement, si vous dйtectez des symptфmes de dйpression, recherchez de l’aide. Les pasteurs, les conseillers spйcialisйs et les mйdecins peuvent vous donner des conseils qui vous aideront а confronter certains problиmes ou angoisses que la vie peut apporter.

Il y a un verset de la Bible qui donne des conseils а ceux qui sont aux prises avec la dйpression. Il dit : « Ne vous inquiйtez de rien; mais en toute chose faites connaоtre vos besoins а Dieu par des priиres et des supplications, avec des actions de grвces.. » (Philippiens 4:6). Dieu sait ce que vous traversez et il attend que vous lui parliez dans la priиre. Vous avez peut-кtre entendu l’expression « La confession fait du bien а l’вme. » C’est vrai.

Dieu nous offre sa protection aussi dans nos pensйes. Lorsque les pensйes sombres et dйprimantes nous assaillent, la Bible dit : « Au reste, frиres, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mйrite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensйes. » (Philippiens 4:8).
Vous apprйciez cette information ? Aidez-nous en la partageant avec d’autres en utilisant les boutons des rйseaux sociaux en bas de page.De quoi s’agit-t-il ?
L’angoisse de sйparation
Techniques pour maоtriser sa colиre
Syndrome post-abortum
Le deuil
Affronter la mort
Avortement tardif
Guйrir un cњur brisй
Signes de dйpression
Surmonter la peur
Autres domaines а consulter…
Est-ce que Dieu existe scientifiquement?
Est-ce que Dieu existe philosophiquement
Les dйfis de la vieAccueil|
Qui sommes-nous|
Plan du site

Copyright© 2002 – 2017 AllAboutLifeChallenges.org, Tous Droits Rйservйs.

se sentir inutile

Reçois chaque mois les dernières tendances make-up et un tuto à réaliser
Accueil/Forum/Psychologie/ Se sentir inutile
ne rien représenter pour personne, ne manquer à personne… se sentir vraiment seule…comment faites vous pourgérer ? je sors pourtant beaucoup seule…bar, pub, ciné, concert etc….mais personne n’ose jamais discuter avec moi, mis à part les gros lourds bourré du samedi soir !! je cherche descopinesmoi, avant tout !!! je fais dusportdeux fois par semaine, toutes les nanas sympas sont avec des gosses !!!chacun a une vie sauf moije sais plus quoi faireje pourrais même changer de pays que toutes mes connaissances s’en fouterai
Bientôt l’été ! 5 astuces pour se sentir belle
Bientôt l’été ! 5 astuces pour se sentir belle
Séduction : Ces gestes qui nous traduisent
Divorce : comment gérer l’aspect financier ?
Ohhh faut pas dire çà ! les coups de blues çà arrive ! pourquoi ne pas rencontrer des personnes de ta région sur internet et puis vous rencontrez ?Le contact sera plus facile et au moins tu auras des personnes avec qui faire la fetebisous
Coucou un petit coucou pour te soutenirdommage qu’on n’habite pas la meme région. Mais si tu veux correnspondre envoi moi un mp. a plus
Nobody is useless ! Salut, Sombrer dans de tels pensées n’est jamais très bon… et je suis passé déjà par là ces derniers temps, et je sais le mal-être que cela procure… Quand je me suis senti dans ta situation, je me suis tout d’abord raccroché à ce que j’avais… et donc, je me suis accroché corps et ame à mon boulot… et cela m’a permis de parler, faire plus ample connaissance avec des gens que je cotoyais depuis des mois et qui sont aujourd’hui des gens que je considère comme de vrais amis et avec qui j’ai lié d’excellents liens d’amitiés… et une fois ça, et bien j’ai enchainé, et j’ai fait la connaissance des amis de ces amis, et aujourd’hui, j’ai un petit groupe d’amis auxquels je tiens beaucoup. Mais rien ne m’empêche de recherche à nouer aujourd’hui d’autres connaissances, car ça fait du bien de voir de nouvelles têtes. Donc, accroche-toi déjà à ce que tu as, et ensuite, envisage de faire de nouvelles connaissances (pourquoi ne crée-tu pas dans le forum de ta région un appel à nouer de nouvelles amitiés?). Tout ce que je peux te dire, c’est de ne pas sombrer dans ce genre de pensées, c’est la porte ouverte à la déprime! Cherche des gens qui ont les mêmes goûts que toi en terme de sortieBon courageMais surtout, ne baisse pas les bras!

se sentir inutile
Accueil»News»Lifestyle»Bien-Être»Kristen Bell : « La dépression, ce n’est pas qu’être triste, c’est se sentir inutile »
Published onjuin 2nd, 2016 |by Faël Isthar
Pour ceux qui n’arrivent pas à se remettre Kristen Bell, il s’agit de l’actrice interprétant une certaine Anna dans la version originale deFrozen! Autrement, la belle a été la star de la série « Veronica Mars », l’un des personnages principaux de « Gossip Girl » et joue actuellement dans « House of Lies ». Bref, une comédienne prolifique et ayant la côte à Hollywood ! Coté vie privée ? Rien à déclarer ! Kristen est marié à l’acteur Dax Shepard depuis 2013 et les tourtereaux sont parents de deux enfants. Et pourtant,Kristen est dépressive . Elle ne sait pas pourquoi, ni comment, mais la dépression l’a frappée de plein fouet alors qu’elle était à l’université. Kristen avait alors 18 ans.
« Il n’y avait aucune raison pour que je me sente déprimée. J’étais à une bonne école, je réglais toutes mes factures, j’avais beaucoup d’amis, de l’ambition… Et pourtant, quelque chose s’est agrippée à mon coeur et l’a compressé vers le bas ». Kristen a naturellement essayé de dissimuler ce mal-être « sans fondements » mais ça n’a fait qu’empirer. « Le truc, c’est qu’être dépressive, ce n’est pas qu’être triste, passer une sale journée ou encore avoir besoin d’un câlin. C’est se sentir désespérément seule et isolée. C’est avoir l’impression de ne servir à rien ». De fait, Kristen se considérait comme un échec et aurait continué à se considérer ainsi si elle n’en avait pas parlé à sa mère qui l’a tout de suite redirigée vers un psychiatre.
Car tel est le « génie » de ce petit démon nommé « dépression » : que vous soyez riche, pauvre, amoureux, célibataire, entouré ou solitaire, il n’en a rien à faire. La dépression vous happe sans prévenir et peut rapidement vous ronger l’âme si vous ne faites pas l’effort de communiquer votre malaise autour de vous plutôt qu’à l’intérieur de vous. « Aujourd’hui aussi, je suis parfois dépressive mais j’ai compris que ça se soignait. Il faut simplement partager ce qui ne va pas avec ceux qui vous prêtent de l’attention ». Oui, tout problème a sa solution. Et celle-ci passe souvent par l’entraide, l’humain et l’empathie. Courage !
Faël IstharDirecteur de YZGeneration

se sentir inutile

[fr] français [gb] anglais
[fr] français —> [gb] anglais
[gb] anglais —> [fr] français
[fr] français [de] allemand
[fr] français [es] espagnol
[fr] français [pt] portugais
[fr] français [it] italien
[fr] français [nl] néerlandais
[fr] français [pl] polonais
[fr] français [se] suédois
[fr] français [dk] danois
[fr] français [fi] finnois
[fr] français [gr] grec
[fr] français [cz] tchèque
[fr] français [ro] roumain
[fr] français [hu] hongrois
[fr] français [sk] slovaque
[fr] français [bg] bulgare
[fr] français [si] slovène
[fr] français [lt] lituanien
[fr] français [lv] letton
[fr] français [ee] estonien
[fr] français [mt] maltais
Plus de langues

Par conséquent, il est tout à fait naturel de craindre la solitude, de ne plus
In the face of this, it is only natural to fear loneliness, of not being attached to anyone,
Une personne arrivée au conseil avec l’idée de réaliser un projet
A person brought onto a board with a specific
usefulness to the board once the project is complete.
Le sentiment que l’on « n’a rien à faire » était particulièrement fort de même que le sentiment
There was a particularly strong feeling
of  »having nothing to do »,o f feeling
be a possibilityofpursuinged ucational or vocational training.
Les enquêtes sur le chômage le proclament haut et clair: une
Surveys of the unemployed convey a loud and clear message: a person who has
travailler comme volontaire dans la cafétéria du centre communautaire De Kriekelaar.
of not being useful went for a volunteer job in the cafeteria at
the De Kriekelaar Community Centre.
Il était incapable de communiquer avec les gens, se donnant du mal pour apprendre la langue locale et incapable d’exercer pleinement son
He was unable to communicate with the people, struggled to learn the local language, and was unable to exercise
Le projet VOIP veut développer un outil de formation qui permettra aux personnes de plus de 50 d’acquérir des
compétences dans le domaine des TIC et des langues étrangères,
The VOIP project aims to provide SME 50+ employees with a training tool, which will allow them to become
competent in the field of ICT and foreign
la charge administrative imposée aux transporteurs routiers.
carries and reduce the administrative burden on road transport operators.
Ainsi mon papa et ma maman n’ont jamais besoin de
de précaution» à tort et à travers et qui font grand cas de la moindre «préoccupation» des citoyens.
Members who take delight in applying
the precautionary principle’ willy-nilly and who make a big fuss about the slightest concern’ amongst the public.
Mais si des personnes apprécient la dégustation d’un ou deux verres
Toutefois, il faut éviter tout excès de contrôle
un système ayant un degré de variabilité naturelle.
Sinon, des erreurs pourraient survenir au cours de
mises en correspondance à des fins d’imputation.
Otherwise, mistakes could occur in the
Les activités volontaires permettraient aux
citoyens âgés de participer à la vie sociale, de faire bénéficier de leur expérience
It would enable older people to be involved in the life of society, to make use of their
Savoir d’être entretenu par sa propre
De même, dans certaines cultures, les
participer pleinement si femmes et hommes
ont l’opportunité de s’exprimer dans des espaces séparés.
with participating fully if women and men are provided opportunities to speak in separate spaces.
Elle met en place les mesures nécessaires pour permettre
choix avec la haute gestion, au cours des réunions ou en effectuant son travail quotidien.
It puts in place the necessary measures to
choice with senior management, during meetings and while doing their day-to-day work.
mandat de la CCN sans tenir compte du contexte de sa méga communauté.
of the NCC in isolation of the context of its megacommunity.
élaborera un plan de communication afin d’informer ouvertement et honnêtement le public en général, nos donneurs, nos employés et nos bénévoles, les médecins et les consommateurs de la mise en œuvre d’une
politique temporaire d’exclusion des donneurs afin
proceed with the development of a communication plan to inform the general public, our donors, our staff and volunteers, physicians and consumers of an interim donor
deferral policy in an open and honest manner,
fait référence, à l’alinéa e), aux coefficients de pondération,
et non aux autres informations précisées à l’article 12-4 a).
(e) is made only to the relative weights and not to the other
information specified in article 12 (4) (a).
Requête la plus fréquente dans le dictionnaire français :
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k
Requête la plus fréquente dans le dictionnaire anglais :
1-200 ,  -1k ,  -2k ,  -3k ,  -4k ,  -5k ,  -7k ,  -10k
,  -20k ,  -40k ,  -100k ,  -200k ,  -500k ,  -1000k

Merci d’avoir donné votre avis sur cette traduction !Vous contribuez ainsi à l’amélioration de notre service.

se sentir inutile

US Edition
UK Edition
Australia
Brasil
Canada
Deutschland
España
Español
France
India
Japan
México

US Edition
UK Edition
Australia
Brasil
Canada
Deutschland
España
Español
France
India
Japan
México

posté le

December 05, 2016, 15:55 GMT

Répondre
Retweet
Favori

Suivre

France

Facebook

Aimez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter Twitter

Suivez-nous sur Twitter

Log inor
sign upto create your own posts.
Worlds most useless job, Olympic Swimmer Lifeguard……
Ce post a été traduit del’anglais .

se sentir inutile
© 2001- 2017Frédéric Jézégou
– & Dicocitations SASMentions légales: La base de données des citations est la propriété exclusive de Frédéric Jézégou producteur du contenu
.

se sentir inutile
 mr nopersonne 14 janvier 2014 à 16 h 07 min
Comme le titre l’indique, je me sens inutile. Ca va faire pratiquement 1 an que je n’ai pas de travail.Avec ca, j’ai des problemes au dos ( dû à une scoliose ) surement a cause de mon inactivité, car je reste souvent assis devant mon ordi. J’ai perdu confiance en moi suite à pleins de choses. Tout d’abord, le travail que je n’ai pas, mais aussi j’ai eu quelques problemes avec mes amis, qui ont une copine dans leurs vies, et donc qui ne sont pas vraiment disponibles et avec qui je n’arrive plus à etre completement naturel de peur de froisser mon image. Mes parents vivent à l’etranger, donc je ne les vois pas souvent. Je parle sur skype avec ma mere mais je ne me satisfait pas de son réconfort car elle ne vit pas pres de moi, et dans mon quotidien, tout est sans cesse la meme chose. Je me mets devant mon ordi quasi toute la journée. Quand j’en ai marre, je sors, marcher dans la ville où je vis ou dans paris meme. Mais je suis tout seul. Et ca me fais du bien de sortir mais tout seul, ca ne me reconforte pas non plus, car je me parle à moi meme et j’ai deux personnes en moi, celui qui n’aime pas sa vie, qui n’a de gouts en rien, qui veut constamment baisser les bras, et l’autre qui est plein d’espoir, qui aimerait faire plein de choses dans sa vie et qui veut croire en lui. J’essaie de me battre, mais j’ai l’impression d’etre constamment tout seul avec moi meme. Et du coup c’est celui qui est negatif qui l’emporte.J’ai essayer de parler de mes problemes à certains de mes amis, mais ils ne savent pas trop quoi dire, je les sens géné. Surtout qu’il y a quelques années, j’étais qq1 de tres positif, mais ca a completement changé dans ma tete. Je suis passé d’un extreme à un autre.Je sais quoi faire pour m’en sortir, mais le soucis c’est que je n’y arrive pas tout seul. Je n’ai plus d’objectif non plus dans la vie. Je n’arrive plus à apprecier les choses.
 syl 15 janvier 2014 à 15 h 37 min
N’abandonne pas, il te faut reprendre un punch, oui, parfois c’est pas facile…fait du sport (séance pour la scoliose, je crois que la natationdos crolé serait pas mal,, demande à ton médecin , recherche activité en groupe dans ta ville, recherche aussi association pour aide et soutien entres chômeurs…….. Et pour te renseigner sur la confiance en soi. Découvre cet homme: David Laroche, spécialiste en confiance en soi. Il met des vidéos sur Youtube à ce sujet. Je te conseille d’aller voir sa chaîne, partie de ses vidéos.Je te mets le lien:http://www.youtube.com/user/AttitudesGagnantesV2?feature=watch
Courage! Je te souhaite de réussir!
 sophie 24 janvier 2014 à 11 h 46 min
Dans ta ville tu dois aller dans un P.A.E.J. (Point d’accueil écoute jeunes), pour que quelqu’un t’entende et t’aide à aller mieux, c’est anonyme et gratuit…
 chenlixiang 17 avril 2017 à 11 h 45 min
 chantou069 24 avril 2017 à 19 h 12 min
je suis à la retraite,divorcée,de grands enfants,et petits enfants
je me sens maladroite.;pour les enfants,je ne suis plus que mamie qu’on appele pour garder les enfants(ce que malgré toutj’apprécie).Je dois être disponible au moment voulu.sinon en famille ,je suis invisible.mes filles parlent ensemble,mon gendre et mon fils aussi.les enfants jouent ensemble(ce qui est normal).et moi je me retrouve là .Je me dis que si je n’étais pas là,ce serait pareil.J’adore mes petits enfants.je pratique le yoga et chante dans une petite chorale.mais chacun rentre chez soi..je ne sais plus quelle place je dois avoir..Ne me parlez pas de bénévolat.Ma tante faisait du bénévolat à emmaus!c’était quelqu’un de gentil.Mais elle a vu des choses qui l’ont degouté,elle,pourtant n’avait pas de moyens.Mais elle a vu les profiteurs,les gens qui attendaient qu’on leur donne,c’était normal,des gens profiteurs du système.Les vrais pauvres n’allaient pas là..j’ai des amis aussi .Nous faisons quelques sorties.Les gens,à qui j’essaie de parler me disent un bonjour,un mot,mais normal,ils ont leur vie ..J’aimerais trouver des gens,juste pour sortir ,parler,écoutér et être écoutée.Je suis un peu timide aussi!j’ai toujours l’impression qu’on se moque de moi,de mon physique.Je n’ai pas la répartie facile..je me sens mal dans une maison seule,j’ai des angoisses.Je me trouve maladroite,inutile,tellement que des moments j’aimerais être loin de tout ou tout simplement partie là,où on a plus de soucis ,ou l’on ne peut pas faire mal
 sophie 26 avril 2017 à 18 h 15 min
Non non tu ne dois pas être disponible à tout moment, non !Tu dois avoir ta vie, ton organisation, tes projets et ne pas dire oui à tout et à tous…
Même si tu aimes tes enfants et tes petits enfants…il y a des moments où tu dois dire non et…tes enfants trouveront une autre solution ou bien ils changeront leurs projets…
Ta « place » et bien tu es une femme, en tant que femme tu dois avoir des relations…Si tu habites en ville, rejoins l’A.V.F. (Accueil des Villes de France) c’est une association qui normalement se charge d’accueillir les nouveaux arrivants, mais également, qui organise des tas de choses sympathiques..Tu trouveras leur adresse et leur téléphone à la mairie de ton quartier…
Et tu es une grand-mère qui se fait un plaisir parfois…de s’occuper de ses petits enfants.
Tu es une maman qui prend des nouvelles de ses enfants régulièrement…
En envoyant votre message, vous acceptez de respecter lesconditions générales d’utilisationde Besoin de Parler.
Vous pouvez utiliser ces balises et attributsHTML :

   


    1. "Qui n'a jamais eu envie de parler, d'aider son prochain à résoudre un problème particulier ?"Sublicool le 19 décembre 2008
      "J'ai enfin trouvé un site où parler et écouter. Merci"Loïc le 8 janvier 2009
      Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance. Il ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans l'exercice de ce droit...Article 8 de la Convention Européenne de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales.
      © 2007 - 2016 BesoinDeParler.com | Fièrement propulsé parbbPress
       mr nopersonne 14 janvier 2014 à 16 h 07 min
       syl 15 janvier 2014 à 15 h 37 min
       sophie 24 janvier 2014 à 11 h 46 min
       chenlixiang 17 avril 2017 à 11 h 45 min
       chantou069 24 avril 2017 à 19 h 12 min
       sophie 26 avril 2017 à 18 h 15 min

      se sentir inutile

      Restos à Paris

      Cinéma

      Musique

      Expos

      Théâtre

      Lieux

      Livres

      Citations

      Célèbre

      Agenda

      Espace Perso

      ›Figaroscope›Citations› Inutile
      Tout Evene Articles Evenements Livres Films Lieux Citations Célèbre
      DeJean-Louis Fetjaine / Le crépuscule des elfes
      DeRaymond Ruyer / Question de...
      DeJean-Paul Sartre / L'être et le néant
      DeJean de La Fontaine / Belphégor
      De Laetitia Filion/ Amour moderne
      DeFrank Herbert / Les yeux d'Heisenberg, 1966
      DeGustave Flaubert / Dictionnaire des idées reçues
      DeCharles-Ferdinand Ramuz / Journal
      Le meilleur des sorties parisiennes chaque mercredi
      Les spots du scope : les bons plans du Figaroscope
      La lettre quotidienne evene (citations, livres, chroniques..)

      se sentir inutile
      En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres
      d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.
      Qui ne sert à rien, qui n'apporte rien, qui est...
      Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes
      Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.
      Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).
      Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.

      se sentir inutile

      Logique de certaines personnes

      Checker le menu

      Les filles les plus diaboliques sur cette planète

      Un père qui a un humour vraiment trash avec son fils

      Le chum parfait

      Mon amie

      La Déesse

      Certains gars sont de simples déchets

      Les archives relaxes
      2017 :01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
      2016 :01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
      2015 :01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
      2014 :01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
      2013 :01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
      2012 :01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
      2011 :01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12

      Don't have an account?Sign Up
      Already have an account?Login

      se sentir inutile
      Canadien Le Canadien s'entend avec Jonathan Drouin
      Pierre Durocher Sergachev, un espoir; Drouin, une réalité
      Éducation Un élève à l’origine d’un canular
      Faits divers Victimes potentielles recherchées
      Musique L’esprit de bottine de Nickelback
      États-Unis Fin de cavale pour un meneur d’une secte mormone
      Autres sports Ben Milot de retour au Québec
      Politique Le projet de loi sur l’autonomie municipale adopté
      Politique Khadir réclame la démission de Barrette
      Politique «Elle se croit une monarque», dit Québec solidaire
      Politique Justin Trudeau dit non à une taxe sur l’internet
      Enquêtes Un nouveau juge qui a prêté beaucoup d’argent
      Politique Lisée a hâte d’avoir des réponses
      Faits divers «Ma femme est morte dans la dignité»
      Canadien Contrat de deux ans pour Charles Hudon
      Autres sports Le coup d'envoi est donné
      Santé Des données disponibles en temps réel en ligne
      Hockey Phil Housley devient l'entraîneur-chef
      Transports Encore des retards pour sa destruction
      Hockey Des Penguins plutôt amochés
      Canadien 13 choses à savoir sur Jonathan Drouin
      Argent Le CRTC met fin à la vente d'appareils verrouillés
      Santé Risques accrus de malformations chez les bébés
      États-Unis Deux évadés extrêmement dangereux
      Transports Ottawa confirme le financement du REM
      Transport urbain Vers une navette électrique au Parc olympique
      États-Unis Le procureur enquête, il s’insurge
      Épicé Comment ne pas tomber en amour
      États-Unis Mike Pence embauche un avocat personnel

      Suivez-nous

      Gestionnaire d'abonnements
      Contactez-nous
      Profil des lecteurs

      ACTUALITÉ

      Faits divers et judiciaire
      Politique
      Santé
      Éducation
      Transports
      Environnement
      Consommation
      Société

      SPORTS

      Canadiens
      Hockey
      Alouettes
      Courses
      Combats
      Chasse et pêche
      Opinions
      Football
      Soccer
      Impact
      Baseball
      Tennis
      Golf
      Ski
      Autres sports

      SPECTACLES

      Jet-set
      La voix
      Cinéma
      Opinions
      Télévision
      Musique
      Spectacles
      Théatre
      Humour

      JM

      Zone libre
      Santé
      Mode beauté
      Sexualité
      Saveurs
      Psycho
      Famille
      Sortir
      Techno
      Livres

      LE SAC DE CHIPS

      Touchant
      Incroyable
      Épicé
      Croustillant
      Vidéo virale

      OPINIONS

      Toutes nos chroniques

      BLOGUES

      Tous nos blogues

      MONDE

      États-Unis
      Opinions
      Amériques
      Europe
      Moyen-Orient
      Asie-Pacifique
      Afrique

      ENQUÊTES

      Construction
      Santé
      Transports
      Fiscalité
      Affaires policières
      Le Québec dans le rouge
      Le bordel informatique
      Syndicalisme

      ARGENT

      Dans vos poches
      Opinions
      Où vont vos impôts
      Entreprises
      Bourse

      VACANCES

      Destinations
      Coin nature

      EN 5 MINUTES
      MÉTÉO
      CONCOURS
      FASCICULES
      SERVICES D'ARCHIVES
      NETIQUETTE
      VIE PRIVÉE
      CONDITIONS D'UTILISATION

      © 2016 TOUS DROITS RÉSERVÉS. LE JOURNAL DE MONTRÉAL EST MEMBRE DES JOURNAUX DU GROUPE MÉDIA DE QUÉBECOR INC.
      À la retraite depuis deux ans, ma vie a pris un drôle de tournant. Le décès de mon mari il y a cinq ans avait créé un vide mais je m’étais raccrochée à mon cercle d’amies de travail et de couple, et à mes enfants. Je surnageais sans trop de séquelles, du moins apparentes. Une fois la succession réglée je me sentais prête pour donner ma démission au bureau. Le début de ma retraite s’est bien passé, si ce n’est qu’un de mes enfants a été promu à un poste supérieur et qu’avec sa famille il est parti vivre dans le nord de la province. Ça a créé un vide même si mon autre fils et sa femme n’habitent qu’à quelques milles de chez moi et que je les vois relativement souvent. Mais ils ont leur vie à eux et je respecte ça.
      Depuis quelque temps je sens que je perds confiance en moi. Un peu comme si je n’avais plus rien à quoi me raccrocher pour me sentir utile. Je tourne en rond et même si je ne suis pas folle, le fantôme de mon mari m’apparaît à l’occasion. Je m’isole de mes amies et je n’ose parler de ça avec mes enfants de peur qu’ils ne me voient comme un poids pour eux. J’aimerais tant retrouver ma qualité de vie d’avant alors que chaque matin s’annonçait comme un nouveau bonheur.
      L’idée de vous isoler est la pire réaction qui soit dans les circonstances. Il faut exprimer ce que vous ressentez pour en prendre pleinement conscience et faire savoir à vos proches à quel point ils son importants pour vous. Entre devenir un poids et faire savoir aux gens qu’on aime leur présence, il y a une marge. Proposez- vous pour garder les enfants de votre fils qui habite près de chez vous et munissez-vous d’un ordinateur pour converser en image avec le plus éloigné et ses enfants. Une autre chose me frappe. Se pourrait-il que vous ayez bien réglé techniquement la succession de votre mari mais qu’il n’en soit pas de même avec la partie émotive de l’évènement? Peut-être devriez-vous fouiller cela avec un groupe de soutien. Finalement je vous suggère de faire un inventaire des organismes d’entraide de votre coin pour vous impliquer dans l’un d’eux. Voir de près la détresse des autres et participer à la juguler permet de relativiser la sienne.

      se sentir inutile

      Itinéraire du cabinet

      Métro
      Ligne 2 : Anvers
      Ligne 7 : Poissonnière
      Ligne 4 - 5 : Gare du Nord
      RER
      RER B - RER D : Gare du Nord‎
      RER E : Magenta
      Bus
      43 - 74

      DE AMORIM
      Toutes nos prestations
      Nos archives
      Nos secteurs d'activité
      Plan du site
      Nos activités
      Mentions légales

      Consultation d'un psychanalyste à Paris 9
      Paris 10ème
      Paris 75017
      Paris 75008
      Paris 18ème
      Paris 75009

      cliquez sur les images pour les agrandir
      Quelques personnes, surtout celles et ceux qui ont travaillé toute leur vie, ont beaucoup de mal à vivre autrement au moment de prendre leur retraite. Et c’est compréhensible.
      Au moment de cesser ces activités professionnelles, il est courant que quelques personnes, femmes ou hommes, tombent malades. Et cela va d’une dépression, d’un repli sur soi à des maladies graves, parfois chroniques. Je n’affirme pas que les maladies graves, comme un cancer par exemple, sont déclenchées parce que la personne a pris sa retraite. Je dis simplement que ces personnes affirment, c’est ce qu’elles nous disent en consultation, qu’elles sont tombées malades au moment où elles ont pris leur retraite, comme s’il y avait une relation. Sans rentrer dans le vrai ou non d’une telle affirmation, il faut noter que le changement, le passage de la vie active à la vie sans engagements professionnels, est radical et produit un effet sur le moral incontestablement. Ne plus rencontrer les collègues tous les jours, ne plus participer à des réunions et des voyages d’affaire, peut accroître un sentiment d’inutilité. C’est à cet instant que les pensées tristes, les pensées noires, comme il est dit populairement, ne sont pas loin. Le fait de rencontrer unpsy, qu’il soit psychologue, psychiatre, psychanalystepour en parler, pourra vous être utile pour sortir de cette période difficile. Si vous souhaitez rencontrer un clinicien, psychothérapeute ou psychanalyste, vous pouvez contacter le 01 47 70 56 02.
      Sentiment de diminution morale et sexuelle
      Quelques femmes peuvent témoigner de la diminution de l’appétit sexuel, de l’apathie, et même de la déprime de leur conjoint depuis qu’il n’a plus l’obligation sociale de travailler. Et une telle situation peut concerner tant l’ouvrier que le cadre supérieur. Le fait de se sentir inutile au moment de la retraite peut produire ses effets dans la relation amoureuse et sexuelle. Et c’est compréhensible car, il n’est pas possible d’investir autant d’énergie dans une carrière, dans un travail, s’identifier avec un projet ou une entreprise, pendant des décennies, et du jour au lendemain ne plus en faire partie. Beaucoup de personnes se plaignent de leur travail, de sa pénibilité, de ses exigences. Mais au moment de quitter le bateau, ils se sentent tomber dans un gouffre existentiel. C’est ici que parfois, l’alcoolisme, la dépression, l’agressivité, l’oisiveté maladive pointent leur nez.
      Ce n’est pas en conseillant à un homme, ou à une femme, qui a travaillé toute sa vie de s’inscrire à un club de bridge ou de gymnastique que nous l’aiderons à sortir du gouffre qu’il ou elle ressent de ne plus avoir à se lever tous les matins pour aller travailler. C’est en l’aidant à construire une autre voie pour sa vie. D’où l’importance de parler de cette souffrance avec un psy de sa confiance.
      Même si la retraite sera, pour une grande partie des français, un choix volontaire, quelques personnes, le moment venu, se sentent déçues. Ils attendaient autre chose, comme ils disent. Et cette déception peut les frustrer immensément. Ce manque de préparation pour la retraite peut avoir des racines bien plus profondes que celles imaginées par uncoach de vie . Pour se préparer pour la retraite, il faut, disent les spécialistes, s’y prendre au moins dix ans  l’avance.
      Alors que vous soyez encore au travail ou déjà à la retraite et que cela ne se passe pas come prévu, n’hésitez pas à me contacter.
      Fernando de Amorim reçoit  du lundi au samedi  de 7h à 21h à son Cabinet - 1 rue Lentonnet à Paris 9e